Sommaire

Un crédit apprenti est un prêt destiné à financer les coûts de scolarité, les déplacements, l’équipement, le permis de conduire, bref toutes les dépenses auxquelles un étudiant doit faire face. Son coût est plus avantageux que celui d’un prêt à la consommation classique et permet de bénéficier d’un différé de remboursement.

Les prêts apprentis sont distribués par la plupart des banques françaises.

Crédit apprenti : principe et conditions d’obtention

Plus souple qu’un crédit à la consommation classique, les prêts apprentis permettent de disposer d’une enveloppe de prêt (par exemple 15 000 €), mais l’emprunteur n’est pas obligé de débloquer les fonds en une seule fois. Il peut tirer sur cette ligne de crédit en fonction de ses besoins. Cet échelonnement est intéressant dans la mesure où les intérêts ne portent que sur les sommes effectivement consommées.

Juridiquement, le crédit apprenti s’apparente à un crédit à la consommation. Son montant plafond est de 75 000 €. En pratique, les crédits apprentis dépassent rarement 15 à 20 000 €.

Avant d’accorder un financement, la plupart des banques demandent au candidat emprunteur de fournir la caution d’un tiers : parents, proches, amis, etc. Cette caution (les parents dans la majorité des situations) doit cosigner le contrat de prêt. C’est à elle qu’il appartiendra de payer la dette si l’emprunteur fait défaut.

Télécharger le document Ooreka

Le prêteur doit informer l’apprenti des risques qu’un crédit lui fait courir avant la signature du contrat. Une fois l’offre de sa banque réceptionnée, il dispose d’un délai de rétraction de 14 jours pour refuser le crédit.

Le prêteur peut demander à l’apprenti de souscrire une assurance emprunteur. Elle paiera les mensualités en cas d'incident de paiement. Le prêteur doit informer l’apprenti du coût standard de cette couverture et lui fournir un exemple de prix pratiqué.

Avantages du crédit apprenti

La majorité des banques proposent des offres réservées aux apprentis avec des taux plus avantageux que dans le cas d’un crédit à la consommation classique.

Début 2017, il est possible de trouver des offres à taux fixe avec Taux annuel effectif global (TAEG) de 1,50 %. Ces prêts sont généralement proposés sans frais de dossier.

Le remboursement s’effectue avec un différé de remboursement, partiel ou total.

Généralement le principal (capital) n’est remboursé qu’à l’issue de la période apprentissage. S’il le souhaite l’apprenti peut commencer à éponger les intérêts et les primes d’assurance durant sa formation ou bien tout repousser à plus tard (franchise totale).

Crédits apprentis sans caution

Les apprentis qui, faute de caution parentale, ne peuvent solliciter un prêt auprès d’une banque, peuvent se tourner vers le prêt garanti par l’État.

Il est accordé sans condition de revenus et peut faire l’objet d’un remboursement différé après la fin des études. Son montant maximum est de 20 000 €. Il est accordé pour une durée minimale de 2 ans. Il est distribué par certaines banques comme la Société Générale, les Banques Populaires, le Crédit Mutuel, le CIC et les Caisses d'épargne.

Pour en bénéficier, il faut être âgé de moins de 28 ans et inscrit dans un établissement pour préparer un diplôme de l’enseignement supérieur français.

Crédit conso

Crédit conso : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différents types de crédit
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider