Crédit voyage

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2021

Sommaire

Le crédit voyage, également  appelé « crédit loisirs » est assimilable à un prêt à la consommation. Qu'il s'agisse de voyage, de location, d'hôtel, de frais divers, il vous permet de financer vos vacances à crédit et peut être remboursé sur plusieurs années. Son coût dépend de la formule choisie : crédit renouvelable, prêt personnel ou prêt affecté.

Le point maintenant.

Crédit voyage : les différentes formules à votre disposition

Le crédit voyage n’existe pas à proprement parler. Pour financer vos vacances, vous avez le choix entre 3 formules.

Prêt personnel

Le prêt personnel est défini comme un prêt non affecté. Il est accordé sans justificatifs de dépenses. Vous pouvez donc utiliser les sommes qui vous sont prêtées pour voyager où bon vous semble.

Les conditions du prêt, dont le montant ne peut pas dépasser 75 000 €, sont fixées lors de l’obtention du crédit. Sa durée doit être égale ou supérieure à 3 mois, et il peut courir jusqu’à 10 ans.

Au coût du prêt s'ajoutent des frais de dossier, variables selon les établissements prêteurs.

Dès la signature du contrat, vous recevrez un document indiquant : le montant emprunté, sa durée du crédit, la périodicité, le montant de chaque échéance, le coût total du crédit, le taux annuel effectif global (TAEG), ainsi que les modalités de remboursement.

Prêt affecté

Bien qu’il soit le plus souvent financé par un prêt personnel, un voyage peut aussi être subventionné par un crédit affecté. Cette formule est généralement proposée par les fournisseurs (voyagistes, etc.) au moment de l’achat de la prestation (séjours, etc.).

Les fonds sont versés au fournisseur et non à l’emprunteur. Ce dernier reçoit un document indiquant les échéances du crédit, son montant et le TAEG. Les remboursements débutent lors de la fourniture de la prestation.

Si vous renoncez au voyage, l'annulation du contrat de crédit est automatique. Vous disposez d’un délai de rétraction de 14 jours.

Crédit renouvelable

Avec cette formule vous disposez d'une réserve d'argent utilisable à tout moment, que vous pouvez, par exemple, utiliser pour financer un week-end à rallonge.

Le crédit disponible est reconstitué au fur et à mesure de vos remboursements, dans la limite du montant maximum autorisé. Reconductible, le contrat est conclu pour 1 an.

Ce qu’il faut vérifier dans un crédit voyage 

Le premier point à vérifier, c'est le TAEG. Il permet d’évaluer le coût réel du crédit, c’est-à-dire la différence entre le total des mensualités et le montant du capital emprunté. Plus il est faible, moins vos vacances reviendront cher.

Second point à examiner : la durée du crédit. Le montant des intérêts que vous devrez rembourser est proportionnel à cette durée. Dans l'idéal, mieux vaut privilégier une durée de remboursement courte (1 an maximum), afin d’éviter d’avoir à financer 1 an plus tard de nouvelles vacances sans avoir éteint le crédit précédent.

Troisième point sur lequel être vigilant : les assurances. Non obligatoires, elles ne sont pas forcément indispensables pour un prêt de courte durée. Si vous tenez malgré tout à vous assurer, prudence : ces polices sont souvent vendues au prix fort par les établissements financiers. Aussi, leur coût doit-il être évalué avec soin avant de vous engager.

Pour en savoir plus :

Crédit conso

Crédit conso : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour faire les bons choix
  • Des conseils sur les différents types de crédit
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider